Mada at a Glance

PLAN DU CIRCUIT

SERVICES

POINTS FORTS

Voir aussi

Madagascar en un regard

Jour 1:Arrivée à Tananarive

Après les formalités, tels le contrôle des passeports et le change des devises à l’aéroport de Tananarive, votre guide de voyage vous accompagnera jusqu’à votre hôtel. (A) 

Jour 2 :Tananarive – Andasibe

Après le petit déjeuner à l’hôtel, vous roulerez pendant environ 130 Km vers l’est jusqu’à Andasibe. En chemin, un arrêt est prévu à la ferme des caméléons de Marozevo. Dans la ferme, on peut photographier des espèces rares de caméléons et de geckos à queue plate. Avant le dîner, une randonnée nocturne en bordure de forêt vous attend encore. Nous observerons des grenouilles, des caméléons et d’autres animaux nocturnes dans leurs occupations. (F, A)

Jour 3 :Andasibe – Akanin’ny Nofy

Votre journée commencera par une randonnée dans le parc national de Mantadia à la recherche de l’indri, la plus grande espèce vivante de lémuriens. Nous parcourrons la forêt humide d’Andasibe, accompagnés par des bruits les plus divers des animaux sauvages. Après la randonnée dans le parc national, nous embarquons pour une promenade d’une heure sur le canal des Pangalanes en direction de Manambato. La côte orientale de Madagascar se montre sous son plus beau jour, avec une végétation luxuriante d’un vert brillant. Le fleuve est également appelé l’Amazone de Madagascar. (F, A)

Jour 4 :Akanin’ny Nofy

En matinée, vous ferez une randonnée d’une heure dans la forêt humide environnante, afin d’y observer différentes espèces de lémuriens tels les sifaka et les indri. Mais la biodiversité botanique est pareillement remarquable ; vous verrez entre autres les plantes carnivores du genre népenthes. Dans l’après-midi, vous irez en bateau jusqu’à un typique village de pêcheurs des Betsimisaraka, du nom d’Andranokoditra, afin d’être au contact direct de ce peuple et de son mode de vie. Dès l’accostage, vous entendrez l’eau bruissant de l’océan Indien qui ne se trouve qu’à quelques minutes à pied. Dans la soirée, on a prévu une petite randonnée nocturne où vous vous rendrez sur les traces du célèbre aye-aye. On ne le trouve plus que très rarement à Madagascar, étant donné que son apparence inspire la peur et que, pour cette raison, il était tué par les indigènes. (F, A)

Jour 5 :Akanin’ny Nofy – Tananarive

Notre journée commence avec une promenade en bateau le long du canal, afin de rentrer à Tananarive. Sur le chemin du retour, vous pourrez bien apercevoir le massif montagneux d’Angavo, qui forme une frontière entre deux zones climatiques. En outre, les petits villages avec leur petit marché reviendront constamment le long de ce voyage. Des arrêts photographiques s’imposent sur ce parcours afin d’immortaliser tant le paysage que les aspects culturels du pays. (F, A)

Jour 6 :Tananarive – Antsirabe

Les maisons rouges en pisé et les rizières font partie des caractéristiques typiques qui donnent leur empreinte aux Hautes Terres de Madagascar. En chemin, vous ferez un arrêt dans une fonderie d’aluminium à Ambatolampy. Les pots qui y sont fabriqués sont vendus dans l’ensemble du pays. La ville coloniale d’Antsirabe constituera le terminus de l’excursion de ce jour. Elle est la ville du« pousse-pousse », ce « véhicule »importé d’Inde emplit les rues de cette ville de cure fondée par une mission norvégienne. Le vieil Hôtel des Thermes témoigne d’un passé florissant de la ville. (F, A)

Jour 7 :Antsirabe – Ranomafana

La ville d’Ambositra se trouve à deux heures de route d’Antsirabe. Le nom signifie : « là où il y a beaucoup de bœufs », Ambositra est en effet connu pour ses combats de taureaux, mais aussi pour son artisanat, la gravure sur bois. Les gravures sur bois sont confectionnées par le peuple des Zafimaniry et a été déclaré patrimoine culturel mondial par l’UNESCO. Vous pourrez voir les gravures sur bois confectionnées dans les différentes boutiques. Ranomafana sera aujourd’hui votre terminus. Avant le dîner, le programme prévoit une randonnée nocturne le long de la route en bordure de forêt. Les animaux à rechercher sont : les caméléons, les grenouilles et les microcèbes. (F, A)

Jour 8:Ranomafana

Jour 8:Ranomafana

La rencontre avec les hapalémurs est l’un des points forts de ce voyage. Le primatologue allemand Bernhard Meier a fortement contribué au développement de l’écotourisme dans le parc national de Ranomafana grâce à sa découverte en 1986 d’une nouvelle espèce d’hapalémur, l’hapalémurdoré (Hapalemur aureus). Trois espèces d’hapalémurs vivent dans ce parc national : l’hapalémur gris (Hapalemur griseus), le grand hapalémur (Prolemur simus) et l’hapalémur doré. Avec un peu de chance, vous pourrez apercevoir les trois espèces. Mais la forêt humide séduit aussi par la beauté de ses plantes et vous récompensera à la fin de la randonnée avec une belle vue panoramique sur le parc national. (F, A)

Jour 9 :Ranomafana – Ambalavao

Votre premier arrêt n’est qu’à quelques minutes de votre hôtel : une cascade imposante qui invite à la photographier. Votre prochain arrêt aura lieu au parc Anja. Vous serez tout prêt de rencontrer vos premiers lémurs catta à l’état sauvage. Dans cette petite forêt sèche qui est gérée par des paysans, on peut, en outre, rencontrer des iguanes (Oplurus cyclurus), des caméléons (Trioceros hoehnelii et Furcifer lateralis). Ensuite, vous atteindrez Ambalavao où se trouve aussi votre hôtel pour aujourd’hui. (F, A)

Jour 10 :Ambalavao – Ranohira

Au matin, vous visiterez une manufacture de papier. Le papier est produit par de l’avoha ; ce mode de fabrication remonte aux commerçants arabes. Soyez curieux de découvrir les beaux modèles et images. Ensuite, vous visiterez une manufacture de soie, dans laquelle vous pourrez observer la fabrication, depuis le cocon jusqu’au foulard en soie. D’Ambalavao, vous continuerez vers le sud, en passant par la fameuse «porte du sud » qui marque la frontière du territoire des Bara. Ils sont des habitants originels de Madagascar. Tandis que, chez les Masaïs, on devient un homme en chassant un lion, chez les Bara, un homme doit avoir au moins volé un zébu dans sa vie, pour être vraiment un véritable homme. (F, A)

Jour 11 :Ranohira / massif d’Isalo

Votre journée sera consacrée à la visite et à la randonnée du mont Isalo. Les sensationnelles formations de grès du massif d’Isalo sont le refuge pour de nombreuses plantes succulentes tels que les pachypodium, les euphorbes, diverses espèces d’aloès et de kalanchoes. Tant le paysage que la végétation vous transporteront dans un monde unique en son genre. Les indigènes, les Bara, considèrent l’ensemble de leur territoire comme sacré, parce qu’ils y enterrent leurs morts dans les rochers. Un bassin de natation bien situé vous attend à la fin de cette randonnée impressionnante. L’après-midi est à votre libre disposition, afin de pouvoir goûter aux commodités de l’hôtel ou, en option, faire une chevauchée. Terminez la journée devant la fenêtre d’Isalo, qui vous offre un joli motif photographique, quand les derniers rayons du soleil la traversent et que le ciel se transforme en différents tons de rouge. (F, A)

Jour 12 :Ranohira – Ifaty

Le paysage ressemble à un paysage typique de savane africaine. On pourra admirer les premiers baobabs de ce voyage dans un village du nom d’Andranomaintso. Avant d’emménager dans votre chambre, vous ferez un arrêt à l’arboretum. Une promenade de trois quarts d’heure dans ce jardin botanique est une récompense, car les espèces aviaires endémiques peuvent y être bien observées. (F, A)

Jour 13 :Ifaty

Aujourd’hui, vous visiterez la forêt de ronces d’Ifaty après le petit déjeuner. Cette forêt est l’habitat de différentes plantes succulentes, tels les baobabs, les euphorbes et les kalanchoes. Au programme de l’après-midi, figure de la plongée sous-marine, des excursions en mer et de la détente. (F, A)

Jour 14 :Ifaty – Toliary – Tananarive

Au matin, vous aurez encore une fois l’occasion de faire un plongeon dans le canal de Mozambique et de sentir l’agréable sensation de l’eau sur la peau, avant le transfert à l’aéroport de Toliary. D’ici, vous vous envolerez vers votre point de départ, la seule ville de plus d’un million d’habitants, Tananarive. (F, A)

Jour 15:Tananarive – vol retour

Il faudra aujourd’hui prendre congé de la merveilleuse île rouge de Madagascar. Vous serez conduit à l’aéroport où débutera votre vol retour à destination de France. (F)

Allé en haut